Rechercher

Le rapport des AS du mois de mai 2021

Comme chaque mois, un condensé des informations transmises directement par les assistantes sociales : de la situation globale malgache au cas par cas de chaque famille, Félicité, Patou, Aimée et Véronique nous font part de leur quotidien.

Certaines d'entre elles ont contracté le virus du COVID19 mais elles en sont fort heureusement guéries à ce jour ; elles ont effectué quelques visites auprès des familles les plus nécessiteuses et ont pu garder contact par téléphone avec les autres pour assurer un suivi régulier des besoins de vos filleul(e)s.


Félicité, le 22 mai :

Concernant le Covid 19, la propagation du variant sud africain a une minime diminution par rapport au mois précédent où l'afflux des malades nécessitait la transformation en hôpitaux de certains hôtels et établissements scolaires. Le vaccin Covishield (astrazénéca) n'est administré pour le moment qu'aux personnes âgées, les militaires et le personnel médical et les personnes vulnérables (diabétiques). Le prix des produits de première nécessité ne cesse d'augmenter.
Le confinement total est toujours appliqué tous les samedi et dimanche. Le gouvernement ne peut, sans doute, pas confiner davantage. Une grande partie de la population vit au jour le jour. Les frontières inter-régionales sont encore fermées ainsi que les églises.
Côté enseignement : Les enfants qui sont dans la préparation de leurs examens CEPE pour le 06 Juillet, BEPC pour le 19 au 22 Juillet et Baccalauréat pour le 09 au 12 Août ont repris le chemin de l'école. Les autres classes ainsi que toutes les universités que ce soient publiques ou privées restent toujours fermées. Les droits et frais généraux devront être réglés avant ces dates d'examens alors qu'au début de l'année scolaire, on a déclaré que c'est 0 ariary pour cette année scolaire 2020-2021. C'est dur pour les parents...

Patou, le 25 mai :

Ici la situation sanitaire s'améliore un peu après 2 mois de chaos. Nous sommes toujours en confinement le week end et sous couvre feu. Le personne vulnérable sont encore interdit de sortir et le télétravail sont encore encourages par l'ETAT, les églises, les rassemblements sont encore aussi interdit. Les écoliers, collégiens, lycéens, les universités restent encore fermées jusqu'à nouvel ordre sauf pour ce qui sont en classe d'examen.

Dans son souhait constant d'apporter notre soutien dans le quotidien des familles parrainées, le Conseil d'Administration a consenti à des aides au loyer exceptionnelles pour certains filleuls dans le besoin (perte d'emploi de la maman dû aux restrictions sanitaires, fermeture des lieux de commerce).


Le prochain article sera égayé de photos grâce aux retours de plusieurs filleules ayant bénéficié de soins et autres aides et qui en remercient chaleureusement l'association !

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Suspension des visites aux filleul(e)s

Nos Assistantes Sociales ont malheureusement attrapé le virus de la COVID... Elles sont courbaturées et alitées et ne peuvent pas assurer les visites auprès des familles. Certain(e)s filleul(e)s ont é

La passerelle Miadantsoa

Nous avons récemment été en contact avec Annick, adorable dame qui a adressé un don spontané à notre association en ce début 2021. Lors de nos échanges, Annick nous a informé gérer une page Facebook o